Barreau des avocats de la Guyane

Un avocat, combien ça coûte ?

Un avocat : combien ça coûte ?

L’avocat est un professionnel libéral dont le montant des honoraires est librement fixé avec son client. Il est souvent difficile de déterminer à l’avance quel sera le coût d’une affaire, beaucoup d’éléments sur son déroulement étant inconnus. Votre avocat doit vous soumettre, avant toute intervention (sauf urgence), une convention d’honoraires prévoyant le mode de facturation.

La consultation juridique est le premier rendez-vous avec un avocat. Elle permet de présenter son affaire, de demander conseil sur la façon de résoudre les problèmes juridiques qui se posent et d’être fixé que sur le coût de la procédure.

Toute consultation juridique est en principe payante, sauf si le client bénéficie de l’aide juridictionnelle.

Les critères de fixation des honoraires d’un avocat sont liés à la difficulté de l’affaire, le temps consacré à votre dossier, la spécialisation ou la notoriété de l’avocat ainsi que les frais qu’il engage.

Quatre modes de facturation peuvent vous être proposés :

  • L’honoraire au temps passé : vous convenez avec votre avocat de le rémunérer à l’heure. Celui-ci doit, dans la mesure du possible, vous indiquer le nombre prévisible d’heures nécessaires au traitement de votre affaire.
  • L’honoraire forfaitaire : vous convenez avec votre avocat d’une rémunération globale pour traiter votre affaire. Cette pratique n’est généralement envisageable que pour les procédures comportant peu d’aléas comme un divorce par consentement mutuel ou la constitution d’une société par exemple.
  • L’honoraire de résultat : il ne peut être que complémentaire à un honoraire (forfaitaire ou au temps passé) défini avec votre avocat. Il correspond à un pourcentage du résultat obtenu, fixé au préalable dans une convention d’honoraires.
  • L’abonnement : si vous recourez périodiquement et régulièrement à votre avocat pour des prestations, vous pouvez conclure avec lui un contrat d’abonnement.

Les honoraires sont distincts des frais de procédure tels les frais de timbres fiscaux, les frais d’huissiers ou d’expertise, le droit de plaidoirie, etc. qui sont également à la charge du client.

Centre de préférences de confidentialité

Obligatoires

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site, par exemple pour enregistrer vos préférences sur la politique de gestion de vos données personnelles.

gdpr

Mesure d'audience

Ces cookies sont déposés par nos prestataires nous permettent de mesurer l'audience et d'analyser les circuits de navigation.

_ga, _gat, _gid